Dominique.B (94) à Paris-Roubaix cyclotouriste




cliquer sur l'image


" Salut à tous

 Voici un petit compte rendu de PARIS ROUBAIX CYCLO.

Les prévisions météo depuis plusieurs jours étaient très alarmistes, il n'en fut rien pour les 2200 concurrents dont la moitié venait hors de nos frontières et ce fut une belle journée de vélo.

Journée particulière quand même, le menu est copieux avec les 32 secteurs pavés au programme. L'entrée en matière est rapide puisque au km 23  le premier secteur de TROISVILLES secoue machines et cyclistes. De nombreux bidons éjectés des portes bidons gisent sur le bas coté, les premiers cyclos victimes de crevaisons sont déjà au travail. La journée va être longue pour bon nombre d'entre eux.

De secteurs en secteurs les bras et les cuisses sont meurtris mais d'être en action sur ce parcours, au combien mythique, donne du coeur à l’ouvrage. Finalement le soleil m'accueille à mis parcours à la tranchée d'Arenberg. Les secteurs suivants sont de plus en plus compliqués à gérer. Des pavés bleus plus gros et des secteurs moins entretenus avec des trous sont des pièges permanents et toujours ces vibrations infernales qui reviennent à l'entrée de chaque nouvelle portion. La sortie sur le bitume qui ailleurs pourrait faire raller pour son mauvais état, semble ici être un tapis de moquette, tellement le contraste est grand.

Il est à peine 15 heures quand j'entre sur le vélodrome de ROUBAIX, instant magique, quand la cloche retenti et annonce le dernier tour. Derniers mètres d'un ruban de 220 kms accompli dans des conditions idéales sans crevaison sans chute et sans douleur autres que celles bien normales des vibrations. Une bonne journée, avec des images plein la tête.

A bientôt

Dominique "


Retour page Rétro 2012