François : "Je roule toujours 16 ans après ! "

Atteint d'un mélanome malin en 1991, opération , chimiothérapie pendant un an où j'ai toujours continué à exercer mon métier d'enseignant auprès d'enfants en difficultés, j'ai pris ma retraite en 1996 et en 2000, mon cancérologue au centre Paul Papin à ANGERS me libère de tout contrôle.    

Bien sûr on fait du vélo plus que jamais et en 2001 on me pousse à prendre une licence UFOLEP, je termine 3 ème du Championnat Départemental de Vendée, je participe au Championnat de France à SAINT VAURY et me voilà reparti pour une année 2002 du tonnerre. Quelques courses en UFOLEP que je n'apprécie guère et me voilà lancé sur les cyclosportives du Trophée de l'Ouest avec "La BOUREAU", "La Michel Grain", "La DALIBARD"... et un beau jour, la semaine avant "La DALIBARD" en enfilant mon maillot avant de partir à l'entraînement  je découvre une grosseur sous l'aisselle gauche.

Cela n'a pas traîné, après l'épreuve (merci à mon médecin traitant) : diagnostic puis opération avec curage ganglionnaire. Je termine la saison et au cancérologue qui me demande quand on commence la chimiothérapie je réponds le 15 octobre, le 12 octobre se déroulait la dernière épreuve "La VEL'AUTOMNE". Finalement après ma seconde place au Trophée de l'Ouest, j'entame ce qui doit être une galère et qui pour moi, ne laisse aucune gêne. Nous ne sommes pas tous égaux, car durant cette semaine à l'hôpital où je gambade dans les couloirs et le parc, certains ont des effets secondaires spectaculaires.
Après un mois de ce traitement de choc, "la bête" finit par accuser le coup et certaines promenades pédestres pourtant pas bien longues s'avèrent être des calvaires.
Donc une année de chimiothérapie supplémentaire où j'ai réussi à rouler, après autorisation médicale, et parcourir 1700 km à petite vitesse. Et après : on augmente la dose, pas de poison mais de kilomètres.

 
2005 : participation au Trophée des Mousquetaires dans les Pyrénées ma région natale avec la 2 ème place.
2006 : participation au Trophée UFOLEP avec une belle perf à la Pierre Jodet (7° des 60 ans) Quelques galères aussi comme le Challenge du Nivolet par 36° et finalement, je termine à la 11 ème place. 
Pour 2007, je partais pour participer au Trophée Passion sur les petits circuits et me voilà à rouler plus que jamais sur le Trophée Passion et également sur le Trophée Label d'Or. Ce qui me permettra de rencontrer certains d'entre nous à "La Stephen Roche".
L'an prochain, "promis juré" je me calme, 2 mois en Andalousie en février et mars puis quelques séjours touristiques dans les coins de France où je n'ai pas encore posé mes roues.

Pour parler de ma maladie, je ne me prononcerai pas car je pense qu'il n'y a que des cas particuliers. Pour ma part je pense que je n'ai jamais pensé ni la première fois ni lors de la récidive que la vie allait se terminer. J'ai pris le cancer comme on prend un gros rhume "ça va se passer", alors, inconscience, espoir, courage, tempérament de bagarreur du sportif?...Comme dit mon cancérologue " vous allez bien c'est le principal, pour ma part je n'y comprends rien" et chaque rencontre débute par "alors combien?" de kilomètres bien sûr.
Ceci dit je lui ai exposé mon programme de juin 2007 avec "Le Triangle du Doubs", "La Luis Ocana", "La Pyrénéenne", "La Hubert Arbes" et il m'a fixé rendez-vous à l'année prochaine : bonne nouvelle.

Retour page Témoignages